Compassion

Compassion

Avez-vous parfois l’impression de frapper un mur ? La sensation que rien dans votre passé ne vous prépare à ce qui va se passer ?  C’est ce qui se passe avec moi depuis quelques mois.  Le modèle « économique » de la musique qui se cherche sans se trouver mais la musique qui continue tout de même.  Le découragement occasionné par les efforts entrepris pour être présent – avec mon équipement – devant un « public » presqu’absent.

Et, cette certitude que la solution n’est pas dans la réflexion, dans cette habitude de justement « réfléchir » des idées comme de la lumière enfermée dans une boîte de miroirs.  D’ailleurs, ces idées, d’où proviennent-elles véritablement ?

On est tous dans le même bateau, la musique nous permet de manifester parfois instantanément une conscience, une présence qui va au-delà de la réflexion.  Elle offre un feedback par l’ouïe d’une vibration, peut-être y-a-t-il une correspondance entre cette vibration et la vibration de notre âme collective.  La musique permet une connexion intime entre les musiciens et ceux qui les écoutent.  Je croyais qu’elle était un luxe, quelque chose à faire « après le travail », je n’en suis plus si certain.

Dans les jours qui suivent je vais partager quelques ébauches de projets en cours, seulement avec cette intention de connexion et sans attentes ou préméditation de modèle économique, je le fais parce que la compassion l’exige.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *